LifestyleProduits FitLine

Entre le stress quotidien et un mode de vie frénétique, approvisionner son corps avec des nutriments importants comme l’Oméga 3 peut se présenter comme un vrai défi. Encore plus pour les personnes qui choisissent de ne pas manger des produits de la mer pour des raisons de goût, conviction ou à cause de réactions allergiques. La solution: Le tout nouveau FitLine Oméga 3 Végan doté de la technologie microSolve®. Il offre une source d’Oméga 3 durable sans goût de poisson et sans être exposé à des polluants de la mer. Les acides gras Oméga 3 de ce complément alimentaire sous forme liquide sont extraits de microalgues et non pas comme de façon conventionnelle comme l’huile de poisson. Ils sont ainsi 100% à base végétale.

Les acides gras Oméga 3 DHA (acide docosahexaénoïque) et EPA (acide eicosapentaénoïque) sont essentiels pour le bon fonctionnement du corps et contribuent à la fonction normale du cerveau et du cœur[1]. Les poissons gras comme le saumon, le maquereau ou même le thon représentent les majeures sources de DHA et EPA. La consommation d’huiles végétales comme l’huile de lin ou l’huile de colza est rarement suffisante. Dans la plupart des cas ceux-ci ne contiennent que l’acide gras Oméga 3 appelé ACA. Le corps humain peut le transformer en acides gras DHA et EPA, toutefois seulement en quantité très limitée. Par ailleurs, sa biodisponibilité est moindre.

De plus, de solides arguments scientifiques soutiennent ces découvertes révolutionnaires. Dr. Julian Weghuber, professeur à l’école technique de l’Haute-Autriche explique: « Dans des études préalables notre groupe d’étude a pu constater une concentration élevée de DHA dans les cellules, qui avaient été traitées avec de l’huile de microalgue obtenue selon le procédé de micellisation, en comparaison avec l’huile non-micellisée. Ceci est dû à la technologie microSolve® unique au monde. »

L’utilisation d’algue offre plusieurs avantages décisifs : « D’un côté il s’agit de pratiques durables. Nous voulons diminuer notre impact environnemental sur l’écosystème marin et créer une solution afin d’éviter de devoir utiliser l’huile de poisson et l’huile de krill usuel. La surpêche est un problème sérieux et beaucoup de mammifère et oiseaux marins sont dépendants du krill comme source de nourriture primaire. En outre, bon nombre de personnes n’apprécient guère le goût de poisson, goût que l’on ne retrouve pas au sein de l’Oméga 3 végan. Et un supplément qui n’a pas un bon goût, ne se consomme pas à longue durée » explique le chef des services scientifiques chez PM-International, Dr. Tobias Kühne.

 

Outre la préservation des ressources maritimes, ces procédés de production garantissent une pureté absolue. Les algues marines sont très susceptibles à la pollution de mercure et d’autres métaux lourds. Les micro-algues utilisées pour le FitLine Oméga 3 Végan sont cultivées dans des serres et sont soumises à des contrôles de qualité strictes conformément au standard pharma-industriel GMP (Good Manufacturing Practice)

[1] DHA et EPA contribuent à une fonction normale du cœur en seulement 2 portions par jour. DHA contribue au maintien d’une fonction cérébrale normale en seulement 2 portions par jour.

Un commentaire

  1. Bonjour je suis une nouvelle cliente chez vous et je viens de recevoir ma commande je voudrais des informations médical qui s’appelle notre Penny auto-immune et je voudrais savoir si je voudrais suivi cette régime c’est bien de le faire pour moi ou pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Publier des commentaires